MARIO BOTTA

The sense of this article is to better understand the architecture of Mario Botta across his early works in the 1970s. How has he started as architect? What were his inspirations? his entourage? – Better knowledge for better criticize.  The post-modern architecture often has observation to have a difficult process of growing old, by its simple massing and non-complex and the use of materials that make up its facade and thus its aesthetics.

Between 1964 and 1969 Mario Botta studied in University IUAV of Venice (Venezia. IT). Giuseppe Mazzariol, Carlo Scarpa. 1906-1978

1964. Ospedale. Venezia (Arch. Le Corbusier. 1887-1965)

Photography of project model for the Venice Hospital dated 31/10/1964

Photography of project model for the Venice Hospital dated 31/10/1964
Le Corbusier. 1887-1965

Mario Botta. 1943-

1971. Casa. Cadenazzo
Mario Botta. 1943-

1973. Casa Bianchi. Riva San Vitale (Arch. Mario Botta. 1943-)

1970. Masterplan EPFL Lausanne. Ecublens
Mario Botta. 1943-, Tita Carloni. 1931-2012, Aurelio Galfetti. 1936-, Flora Ruchat. 1937-2012, Luigi Snozzi. 1932-

1970. Masterplan EPFL Lausanne. Ecublens Mario Botta. 1943-, Tita Carloni. 1931-2012, Aurelio Galfetti. 1936-, Flora Ruchat. 1937-2012, Luigi Snozzi. 1932-

1970. Masterplan EPFL Lausanne. Ecublens
Mario Botta. 1943-, Tita Carloni. 1931-2012, Aurelio Galfetti. 1936-, Flora Ruchat. 1937-2012, Luigi Snozzi. 1932-

Two axes, one abscissa (x) East-West (Lausanne) and one ordered (y) North-South (Lake Leman).

One square in 45°

A composition of parallel and repeated lines and connected

Five cylinders

REFERENCES-RELATIONS:

_ 1970. Bagno Pubblico. Bellinzona (Arch. Aurelio Galfetti. 1936-)

1971. New Administrative Center. Perugia Mario Botta. 1943- + Luigi Snozzi. 1932-

1971. New Administrative Center. Perugia
Mario Botta. 1943-, Luigi Snozzi. 1932-

First: Aldo Rossi. 1931-1997_ Complex building inaugurated in 1986

Videos

La passion de construire, Champs magnétiques, 1986/03

http://www.rts.ch/archives/tv/culture/champs-magnetiques/3453375-lumiere-et-simplicite.html

Bibliography

ROTA, Italo (ed.), Mario Botta. Architetture e progetti negli anni 70, Electa, Milano 1979.

Italia 60/70. Una stagione dell’architettura, Il Poligrafo, Padova 2010

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

TRAFFIC STUDY. IMPACT OF THE CAE INTO THE CITY

Revisiting Donald Appleyard’s Livable Streets

1964. The View From the Road.

Kevin Lynch. 1918-1984, Donald Appleyard. 1928-1982, John R. Meyer. 1927-2009

Tagué , , ,

AROUND GAZA STRIP

When observing the composition of Israeli territory, we can see a specific organization of urban spaces. This is even more visible around Gaza Strip. The living space and agricultural land are well delimited. The kibbutz and moshavs communities are agricultural or industrial operating under the principle of cooperation of each member.

The kibbutz is composed of an average hundred people, that can go to a thousand.

The map reveals the relationship between each of their positions, alignments and comparisons are visible..

Agrarian urbanism. enclaves mutations

Relation with the desert. and conquest of the territory..

http://www.tumblr.com/blog/guillemotmarius

 

 

 

Tagué , , , , , , , ,

KILAMBA, NEW-CITY IN ANGOLA

Luanda

inaugurated on July 11, 2011

Quand la Chine joue à Monopoly.

Merci à Frederico Santa Martha pour ses photos

1873-1922. PONT ROULANT DE SAINT MALO

Appelé pont roulant, pont mobile ou encore railway bac, ce transport est tout à fait atypique, il en aurait existé seulement deux dans le monde. Cependant, aujourd’hui plus aucun n’existe et les seules traces de leurs passages sont des cartes postales qui nous permettent d’imaginer leur réalité. Durant la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, Saint-Malo était un port important en France. Les navires marchants qui y faisaient escales venaient de Bayonne et de Lisbonne pour transporter les cargaisons de sel, d’Angleterre pour l’importation de charbon et l’exportait des pommes de terre, des pays scandinaves pour l’acheminement du bois et de Norvège pour les blocs de glace. A tout ceci il faut rajouter les Terre-Neuve, pour l’industrie de la pêche en plus de celle locale.

Carte Postale modifiée, 61 SAINT-MALO - Saint-Servan et le Pont Roulant. - LL.

Photos Satellite, localisation de l'ouvrage

La réalisation est de cette entreprise est confiée à Alexandre Leroyer (1827-1886). Le premier passage eu lieu le 26 octobre 1873 à 13:00. Le nombre maximum de passagers était limité à 50 personnes. Le temps de passage était de deux minutes.

1874. 11 rotations par jour.

L’objectif était que ce transport fonctionne aussi bien lors des marées hautes que lorsqu’elles étaient basses. Au lieu de faire un très long détour, pour se rendre d’un bord à l’autre, le pont roulant facilitait les communications entre Saint Malo et Saint Servant, séparés par un bassin. Les règles de la navigation restaient tout de mêmes prioritaires sur l’utilisation du pont roulant. Un service journalier entre 7:00 et 20:30 était exécuté.

1900. Carte d'Etat Major. Extrait. Rectangle indiquant la position du Pont Roulant

Carte Postale modifiée. 6 SAINT-MALO. - Le Pont roulant à marée base. - LL.

Le pont roulant était mis en marche par des cordes qui s’enroulaient autour de cabestans et qui le tirèrent à sa partie inférieure. Cette traction fut rapidement changée par des chaînes métalliques mécanisées par une machine à vapeur de dix chevaux installé dans une cabane en bois situé sur le quai. A partir de 1911, la machinerie fonctionnera à l’électricité.

La Piste était de type voie ferrée, réalisé avec des rails vignoles (Charles Vignoles 1793-1875, ingénieur anglais). La résistance de la piste devait garantir une utilisation quotidienne de par le pont-roulant et la circulation des navires pouvant frotter le sol. Le poids et la solidité de ces rails devaient donc être plus élevé que la moyenne. 38 kg/m

La Plate-Forme de dimension rectangulaire 7 x 6 m est situé à 12 mètres de haut et est ajustée sur une charpente de fer qui repose quatre roues d’un diamètre d’un mètre. Celles-ci sont composées d’un système de chasse-pierre, permettant de dégager ce qui encombre la piste. Ce gros chariot pesait 14 tonnes pour une hauteur une totale de 15 mètres.

« De chaque côté de la plate-forme, trouvent place chevaux, voitures attelées et marchandises ; au milieu est un wagon fermé et confortablement installé pour les personnes qui désirent être assises et se mettre à l’abri de la pluie, du vent ou du soleil; à chaque extrémité enfin se trouve une partie couverte et réservée aux fumeurs et aux passagers qui désirent rester au grand air. (…) L’embarquement sur le pont est des plus faciles ; en effet, on entre de plain-pied sur la plate-forme, qui est à la hauteur des quais, et c’est également de plain-pied que l’on en sort, car elle ne change pas de niveau pendant la traversée. Le pont roulant ne fonctionne pas seulement à marée basse, mais aussi à marée haute et cela sans le moindre danger attendu par la charpente qui le supporte. Très solide et ayant naturellement subi toutes les  épreuves réglementaires, il a été construit de façon à présenter le moins de résistance possible à la mer, au courant qu’elle coupe transversalement et aux coups de vent. »

M. Léon Creil

La conduite n’était pas dirigée automatiquement depuis la plate-forme par le conducteur. Celui-ci devait donner un signal au mécanicien par un coup de trompette au départ et à l’arrivée.

Carte Postale. 3820. SAINT MALO - Le Pont roulant à marée basse. Collection Germain

Carte Postale modifié. 43 SAINT-MALO. - Le Pont Roulant. - Sortie d'un Torpilleur. LL.

Divers accidents se sont déroulé durant l’exploitation du pont roulant.

1889. 2, 3 et 4 Février, une tempête provoque l’échouage du navire le Vauquelin qui endommagera les rails du Pont Roulant qui par ce fait dérailla.

1909. 1er Août, un incendie ravage la machinerie

1922. 8 Novembre, un navire Norvégien, le Brawn est déporté en raison de vents forts sur l’un des accès qui feront de forts dégâts.

1923. 20 Février, retrait de l’exploitation

Gravure. Le pont roulant de Saint-Servan à Saint-Malo, Vue à marée basse.

L’unique autre exemple de pont roulant se situait à Brighton en Angleterre dénommé « Daddy Long Legs », il sera utilisé seulement cinq ans entre 1896 et 1901. Un article sera sans doute développé sur son histoire prochainement.

Photographie, montrant le Daddy Long Legs

 

J’ai conçu cet article pour faire le parallèle avec deux autres projets. Le premier est un projet pour la ville de Paris en 1884 par un officier de marine, M. Mazet. L’intention est de concevoir un métro aérien sans de système de voies ferrées. Le design des wagons ressemble aux bateaux-mouches avec la volonté de faire déplacer par un système de glissement sur les poteaux structurants le parcours. On peut supposer qu’il y a également un élément de mécanisation par traction qui conduirait aux déplacements de ces véhicules par le biais de câbles. Pour info le métropolitain de Paris a été inauguré en 1900, pour l’exposition universelle.

Dessin représentant la place d'Aligre qui est à l'époque à proximité de la gare de Lyon avec le projet de M. Mazet

Le second projet qui a été réalisé lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris se dénomme LA RUE DE L’AVENIR. Confectionné par deux ingénieurs américains Schmidt et Silsbee, inventeur du trottoir roulant, il avait comme longueur 3,5 km. Composé d’une plate-forme fixe et de deux plates-formes mobiles, l’une faisait 2 mètres de large et circulait à 8,5 km/h tant dit la seconde plus petite (80 cm de large) servait de transition avec une vitesse de 4,2 km/h. Ces plates-formes étaient montées sur des roues à l’image d’un train dont le dernier wagon touche le premier. Pour ce projet, il y aura aussi un article consacré entièrement à son fonctionnement.

Vidéo de Thomas Edison (1847-1931) à Paris

Photographie, où l'on peut voir des personnes essayant le trottoir roulant durant l'Exposition Universelle de 1900 à Paris

 

A venir, prochainement un article sur un concours porté sur l’invasion, avec des propositions des plus intéressantes. Je ne vous en dis pas plus. Il y aura également un article à propos de l’événementielle Génois.

Gravure publiée en 1798

Tagué , , , , , , , , , , , ,

WHAT IS A BORDER?

What information is a border?

1. A part that forms the outer edge of something.

2. A decorative strip around the edge of something, such as fabric.

3. A strip of ground, as at the edge of a garden or walk, in which ornamental plants or shrubs are planted.

4. The line or frontier area separating political divisions or geographic regions; a boundary.

http://www.thefreedictionary.com

area intermediate, borderline, border open, marking, desert, no man’s land, contiguous, position, line, area, between, intrusion, clash, limit line

Where we go in? The enter

a power struggle who equilibrate.

« Analyse des rivalités ou rapports de pouvoirs et d’influence sur des territoires pour le contrôle des populations et des ressources qui s’y trouvent et des représentations dont ces territoires sont l’objet selon les différents protagonistes. »             Yves Lacoste (1992)

 

border materialized

 

 

 

 

http://www.multiplicity.it/

 

VIDE

Vocitus, vacuus

contenir, occuper, absence, valeur, profondeur, rien, nettoyer, désert, stérile, néant, manque, perte, creux, disponible, inhabité, inoccupé, trou, zéro, nul, remplir, coquille, silence, effacé

Bruno Besana & Ozren Pupovac : Versus Laboratory

2004. I ♥ Huckabees

La construction du vide, processus de « désoccupation spatiale »

« A canvas is never empty » Robert Rauschenberg

Ad Reinhardt

« le vide est, non pas un néant, mais la frontière entre le sensible et le spirituel, le dépassement de toute limitation. »

 

vide et collage

ETIENNE-LOUIS BOULLEE. 1728-1799

1784. Cénotaphe Newton                    Isaac Newton. 1643-1727

Planche 8, Coupe du Cénotaphe de Newton 1784

 » Tu as déterminé la figure de la Terre, moi j’ai conçu le projet de t’envelopper de ta découverte. »

 » C’était dans le séjour de l’immortalité, c’était dans le ciel que je voulais placer Newton. « 

Étienne-Louis Boullée. 1728-1799

 

ANALYSE RESIDENCE BROCELIANDE. SAINT-BRIEUC DE M. MONTREUIL

Durant l’été 2009, j’ai eu l’occasion de travailler à Saint-Brieuc, ma ville natale. Mon lieu de travail était dans le quartier du port de la ville, Le Légué. Avant de parler de la réalisation étudier, je voudrais m’exprimer concernant la relation qu’entretient la ville et son port.

Saint-Brieuc n’est pas une ville fortifiée, elle ne possède ni remparts ni château, ses moyens de défense durant le moyen-age étaient limités, son seul avantage venait de sa position géographique. La cité a été fondé sur les hauteurs et avait donc une forte visibilité sur les assaillants.

« Une ville mesurée, je l’ai dit, et qui se contiendra longtemps à l’intérieur du cercle de ses belvédères »

LE LANNOU, Maurice, Saint-Brieuc, 1986

Sa cathédrale a sous certain aspect un vocabulaire ressemblant fort à celui de l’architecture défensive. Elle est définie régulièrement comme une « cathédrale forteresse », par de nombreux auteurs. A l’inverse le port du légué était une position, faible à défendre, ce n’est qu’à partir de 1752 que la ville va commencer à s’intéresser à son port  dans le but de développer son commerce maritime.

Photos Satellite, localisation de l'ouvrage

Projet de deux barres, une sur le boulevard Harel de la Noé (projet) et celle construite

Avant la réalisation du Viaduc du Gouët conçu entre 1976 et 1983, le passage le plus utilisé pour relier Saint-Brieuc à Plérin se faisait par le Viaduc de Souzain achevé en 1904, détruit en 1995; ingénieur:  Louis Auguste Harel de La Noé (1852-1931). Le viaduc était utilisé par les voitures et les chemins de fer des Côtes-du-Nord jusqu’à la fermeture des lignes. Le Boulevard Harel de la Noé reliait ce pont et avait donc une fréquentation importante.

Photographie Satellite, avant 1995, où l'on peut voir le Viaduc de Souzain

Photographie Satellite, 31/12/2003, le cadre blanc indique la dimension du document précédent, le tracé en noir est l'ancienne route nationale. On peut voir en haut la RN12 (future A81) avec le viaduc du Gouët inauguré en 1983

Carte Postale modifiée, datant du 1er quart du 20ème siècle, Archives départementales des Côtes-d'Armor, référence 08 22 12137 NUCB

Sur cette carte postale, on peut voir le versant de la vallée du Gouët côté Saint-Brieuc avec le quartier Saint-Michel où le paysage se trouve être rural, loin de ce qui se trouve être aujourd’hui comme un lieu résidentiel. A gauche apparait deux hautes cheminées dont celle au loin doit appartenir à l’usine Rosengart. Au dessus, sur la cime de la colline se dessine la Villa Rohannec’h construit à partir de 1880 pour le vicomte Alain Le Gualès de Mézaubran (1860-1933), président des armateurs de Bretagne.

Carte Postale Viaduc de Souzain, Saint-Brieuc, non datée, Edition Gaby

Unique document couleur du Viaduc de Souzain, on peut constater la disparition de la ligne du chemin de fer, effectué en 1956. La photographie représente l’autre versant de la vallée côté Plérin.

Tenter de réaliser une coupe et un plan schématique

M. Montreuil architecte

Maitres d’ouvrage M. Louvel

Agence de Bretagne

Cadastre du site

Le dénivelé du terrain, ondulation des barres telles des drapeaux

La vue offerte

Photographie vue de la rue du Port Favigo, en descendant vers le Légué. Michel Guillemot

qdds

x

Photographie vue du Boulevard Harel de la Noé, en montant vers le Saint-Michel. Michel Guillemot

la ligne souple

sq

Vue sur la vallé du Légué

Référence

. 1954. Edificio Niemeyer. Belo Horizonte

. 1957. Edificio Copan. São Paulo

Oscar Niemeyer. 1907-

. 1951. SHAPE Village. Saint-Germain-en-Laye

Jean Dubuisson. 1914- & Félix Dumail. 1883-1955

. Résidence du Luth. Gennevilliers

C. Auzolle et Oscar Zavaroni
. Unité d’Habitation de Pedregulho. Riode Janeiro

Alfonso Eduardo Reidy, F. Bolonha, C. Portinho, F.M. Lopes, S. Santos, D. Astracan, G. De Souza Aguiar

. 1949. Baker Dormitory. M.I.T. Cambridge

Alvar Aalto. 1898-1976

. Projet 1930’s. Plan d’Alger

Le Corbusier. 1885-1965

Tagué ,

KONSTANTIN MELNIKOV. L’ARCHITECTURE ET L’AUTOMOBILE

Konstantin Melnikov. 1890-1974

schéma économique pour disposer un grand nombre de véhicules

1925. Garage pour 1000 Voitures. Paris

Affiche

Maquette

Maquette

1925. Garage-Pont sur la Seine. Paris

Elévation

1927. Garage pour Bus de Bakhmétevsky. Moscou

Konstantin Melnikov (1890-1974) & Vladimir Choukhov (1853-1939)

1926. Plan

1929. Garage de la rue Novoryazanskaïa. Moscou

1934. Garage Intourist. Moscou

Tagué , ,

ROBERT MALLET-STEVENS. L’ARCHITECTURE ET L’AUTOMOBILE

Alfa Romeo Store. Bd Haussman. Paris

critique Marie Dormoy

1925. Pavillon des Transports, à l’Exposition internationale des Arts Décoratifs et industriels modernes de Paris.

1925-1927. Garage Alpha Romeo. 36 rue Marbeuf. Paris

Publicité Française Alpha Romeo

Transformation d’un immeuble existant, celui-ci a été surélevé et sa façade redessinée.  La structure est en béton armé, le remplissage en brique

« L’auteur s’est attaché à réaliser logiquement un programme bien déterminé sans rien ajouter d’inutile ou d’irréfléchi. […] Sous son extrême simplicité, chaque élément est minutieusement justifié. » Marie Dormoy

« Sur la rue, il ne s’agit pas de réaliser une simple devanture de magasin – même si des voitures sont exposées derrière deux vitrines –, mais bien une façade d’immeuble commercial. » Robert Mallet-Stevens lors d’une interview

MALET-STEVENS, Robert, Une cité moderne, préface de F. Jourdain, Paris, 1922

« Frantz Jourdain parle d’une « sorte de résumé judicieux et méthodique des nombreux problèmes posés aux architectes avec de plus en plus d’insistance ». Tour à tour, tous les bâtiments où se concentrent la vie et les activités des hommes contemporains varient de forme et d’ordonnance, répondant ainsi aux nouveaux besoins urbains, « afin que la cité soit pratique et habitable, et que l’oeil y trouve une satisfaction ». »  Cristiana Volpi

http://www.malletstevens.com/exposition.htm

©ADAGP, 2004, Paris
Alfa Roméo (Alfaromeo1) Garage Alfa Roméo, Paris 1927 Entrées et vitrines Photographie L’Illustration Tirage original 15,5 x 20 cm Centre Pompidou, Mnam-Cci, Bibliothèque Kandinsky, fonds Cahier d’art

_   Collections du musée des Arts Décoratifs

_   Catalogue de l’agence photo de la Réunion des Musées Nationaux – Architecture – Garage d’autos – Mallet-Stevens Robert (1886-1945)

Tagué , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.